Le cancer rime généralement avec interventions chirurgicales et ces dernières peuvent souvent laisser de cicatrices sur notre peau. Dans la reconstruction psychologique et physique du patient, le camouflage de ces traces s’avère important. Aujourd’hui, le camouflage des cicatrices aréolaires (mamelons) est devenu de plus en plus demandé. Cette technique s’appelle dermopigmentation correctrice et elle est appréciée pour ses résultats spectaculaires.

Découvrir la dermographie correctrice

La dermographie correctrice ou maquillage permanent correctif est un tatouage médical qui permet de corriger les asymétries du visage. Il est aussi réalisé pour camoufler une cicatrice corporelle plus ou moins apparente laissée par les interventions chirurgicales. Dans ce contexte, la méthode de micropigmentation médico-esthétique peut aussi redessiner une aréole mammaire après une chirurgie de reconstruction ou de réduction mammaire. Un centre de soin qualifié fait appel à cette intervention pour aider les personnes cancéreuses à retrouver sa constitution originelle à partir d’une offre de création de 3 sous univers Life Repair.

La dermographie correctrice est aussi choisie pour masquer la perte pigmentation de la peau comme le vitiligo ou également la perte de cheveux et de poils. L’opération consiste à introduire les pigments colorés sous la peau, au niveau du derme. À la manière d’un tatouage, le professionnel redessine les contours des surfaces jugées inesthétiques. La même technique est aussi utilisée pour le maquillage permanent des sourcils, cils et lèvres.

Pigmentation des mamelons après cancer

Malheureusement le sein est laissé sans aréole après une intervention chirurgicale de reconstruction mammaire. Un délai de 3mois environ est accordé au sein pour se reconstruire afin de prendre sa place naturelle. Cette période de transition est difficile à vivre pour certaines femmes de manière psychologique. Elles se regardent dans le miroir et voient leur sein sans décor et comme inachevé. Pour ne pas subir une nouvelle chirurgie esthétique, le professionnel procède à un maquillage permanent qui dessine à nouveau l’aréole mammaire. Le téton mis en place n’a aucun volume et le résultat est en effet en trompe-l’œil.

Cette technique est alors une solution efficace pour redonner au sein son apparence d’origine. Il faut que le pigment utilisé soit de la même couleur que celle originale. Il est possible de pigmenter une aréole peu pigmentée ou d’arrondir une aréole déformée. L’intervention est confortable et sans douleur.

Généralités sur la suppression d’une cicatrice

Une cicatrice disgracieuse après une chirurgie ne serait plus un problème pour toutes personnes cancéreuses. De nos jours, faire appel au maquillage permanent rend une cicatrice la plus discrète possible, voire le cacher complètement. Nous savons que les cicatrices sont définitives et il n’y a ni technique par laser ni pommade qui peut les supprimer entièrement. Par contre les rendre moins visibles est possible avec la dermographie correctrice.

La cicatrice après une intervention chirurgicale évolue avec le temps, la faire disparaitre petit à petit nécessite alors un suivi et une retouche auprès des professionnels de beauté. La dermopigmentation réparatrice devient alors une demande courante pour celles qui sont atteintes de cancer afin de retrouver les lignes de son corps.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici