Cela fait maintenant plus d’un an que tous les secteurs ont repris de l’activité suite à cet arrêt dû à la crise sanitaire. Il semblerait que les entreprises du bâtiment soient encore à la traîne, et ce non pas parce qu’il n’existe pas de chantiers sur lesquels travailler, mais plutôt à cause du manque de main-d’œuvre. Pourtant, le secteur est actuellement très florissant. Mieux, il offre divers atouts comme des formations à l’interne, un salaire bien payé, un CDI assuré et une facilité à évoluer en poste. Pourquoi malgré ces atouts, ces structures ont du mal à embaucher en 2022 ? Voici les explications.

Un manque de motivation pour le secteur

Diverses raisons sont à la base de la difficulté des entreprises de bâtiment à recruter en 2022. L’une d’entre elles concerne le fait que les jeunes ne sont plus motivés. Cette absence d’enthousiasme ne signifie pas que ces derniers ne possèdent aucune envie de travailler.

L’excitation disparaît tout simplement lorsque la tâche à exécuter concerne les BTP. Cela est dû au fait que les travaux dans le secteur du bâtiment sont essentiellement manuels. Il faut comprendre que plusieurs élèves ont grandi avec l’idée selon laquelle les artisans sont des personnes avec un niveau scolaire faible ou ont été de mauvais apprenants.

Une fois adultes, ils estiment alors que travailler dans le bâtiment est beaucoup trop dévalorisant. Cette mauvaise image du secteur s’est accentuée au fil du temps et continue d’être ainsi en 2022.

L’absence d’expérience professionnelle

Si le bâtiment peine à recruter en 2022, c’est en grande partie également dû au fait que la main d’œuvre disponible n’est pas suffisamment expérimentée pour répondre aux exigences du métier. Plusieurs des entreprises confrontées à cette pénurie d’ouvriers révèlent que les quelques personnes qui répondent à leurs offres d’emploi sont des jeunes formés sur le tas.

Certains parmi ces postulants ne possèdent même aucune formation dans un métier du bâtiment. Ils sont tout simplement attirés par le secteur et ils souhaitent se réorienter. Pourtant, ce ne sont pas les formations qui manquent.

De plus, il existe des chantiers qui exigent que les travailleurs soient vraiment expérimentés. Sans oublier que les compétences doivent être en phase avec les tendances actuelles du milieu.

De pénibles conditions de travail

Pour plusieurs jeunes, exercer dans le bâtiment, c’est s’exposer à de pénibles conditions de travail. C’est l’une des raisons pour lesquelles le secteur n’attire plus et qu’il rencontre de ce fait de la complexité à embaucher en 2022.

Décider de travailler dans le BTP, c’est en effet accepter de porter de lourdes charges comme les sacs de ciment, de se soumettre aux caprices de la nature et d’effectuer ses tâches parfois genoux à terre. Sans oublier les déplacements fréquents que vous aurez à faire et les manques de temps auxquelles il faut faire face.

Ces exigences, tous les jeunes ne sont pas prêts à les accueillir à bras ouverts. Par conséquent, ils rebroussent chemin quand il est question de recrutement dans le bâtiment.

Une orientation de plus en plus moindre

Un grand nombre de domaines d’activités manquent de main-d’œuvre en 2022. La situation semble plus criarde dans le bâtiment et pour cause, la promotion des métiers du secteur se fait de plus en plus rare.

En effet, il n’existe plus de ces professionnels qui comme auparavant orientent les jeunes vers les BTP. Il n’y a donc plus une vraie connaissance de la valeur des métiers du bâtiment. La mauvaise image de ce milieu demeure donc ancrée.

Conscients de cela, certains acteurs du domaine se sont lancés dans une campagne de sensibilisation auprès des jeunes et de leurs parents. L’objectif consiste à leur faire voir le secteur du bâtiment sous un nouveau jour en 2022.

Des solutions en ligne commencent à émerger sur Internet comme des agences web spécialisées dans la création de sites web professionnels pour les artisans du bâtiment. Ces sites en ligne permettent notamment aux jeunes de découvrir les réalisations des entreprises concernées : maçonnerie, charpente, menuiserie, charpente…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici