La menthe (Mentha), originaire d’Asie, est une des plantes médicinales les plus connues. En leur temps, les Grecs et les romains l’utilisaient déjà pour soulager la douleur et purger les malades. Depuis, elle a été une des première plantes à être utilisée dans l’industrie pharmaceutique. Le menthol, par exemple, est ainsi devenu un des classiques vendus en pharmacie.

Sa variété la plus utilisée en phytothérapie est la menthe poivrée. La menthe verte est quant à elle souvent utilisée en cuisine. On retrouve aussi cette plante dans un grand nombre de bonbons, sirops ou comme une saveur dans certains médicaments pour améliorer leur goût !

Ses multiples bienfaits

Toutes ses propriétés :

  • Antioxydante
  • Anti-stress
  • Anti inflammatoire
  • Antiseptique (lutte contre les infections)
  • Antalgique (contre la douleur)
  • Riche en manganèse
  • Tonifiante
  • Stimulante
  • Relaxante

La menthe pour se soigner

Les troubles digestifs

La menthe est bien connue pour être efficace contre les flatulences, la diarhée et les problèmes digestifs (ballonnements, digestion difficile). Même lors d’épisode de gastro-entérite, elle peut avoir des actions bénéfiques.

Les maux de tête

Lors de maux de tête, de nausées ou de mal de transport, consommer de la menthe peut vous soulager. Elle a des effets calmants.

Toux et rhume

Faire une infusion, un gargarisme ou respirée dans de l’eau chaude, cette plante est utile pour calmer les symptômes liés au rhume et les inflammations respiratoires en tout genre.

Un anti-douleur

Et oui, parmi ses multiples bienfaits, la menthe est aussi un excellent anti-douleur ! Soulagement de maux de ventre, de tête… Elle est bénéfique pour prévenir les maladies cardiovasculaires

Les piqûres d’insectes et inflammations cutanées

Une piqûre d’insecte, démangeaisons cutanées ? Frottez délicatement de la menthe fraiche sur la zone concernée, pour un soulagement immédiat.

Comment prendre la menthe ?

En infusion Mélangez une cuillère à soupe de feuilles pour 150 ml d’eau bouillante. Laisser bouillir dix minutes et prendre 3 à 4 tasses par jour.

En gargarisme

Mettez 50 g de feuilles séchées dans 1L d’eau, faites bouillir durant 10 minutes. Gargarisez durant plusieurs secondes et recrachez.

En inhalation

Mettez des feuilles dans un litre d’eau (ou deux gouttes d’huiles essentielles). Placez-vous au-dessus du récipient et inhaler durant deux minutes.

En huile essentielle

Par voie orale : pour calmer votre mal des transports, vous pouvez placer une goutte d’huile essentielle sur un sucre.

Et en cuisine ?  Vous pouvez aussi simplement la consommer dans vos plats de tous les jours ! Elle est excellente mélangée dans une salade, un taboulé, souple, pomme de terre, petit pois… En thé vert glacé en été, la menthe est extrêmement rafraichissante ! De plus, elle donne une haleine fraiche et agréable. 

Contre-indication et effets indésirables

On déconseille d’administrer de la menthe aux enfants de moins de 5 ans (usage externe).
Attention : pour l’huile essentielle, son utilisation doit faire suite à une prescription médicale. Il est important de ne pas la donner aux enfants de moins de 12 ans et aux femmes enceintes ou durant l’allaitement. Utilisée en externe, évitez de l’appliquer sur une peau irritée ou blessée. Evitez les applications trop proches des voies respiratoires, du fait des risques de spasmes. Enfin, la menthe poivrée sous forme d’huile peut irriter l’estomac à la longue.

Avant toute application ou prise régulière pour soigner un symptômes spécifique, demandez l’avis de votre médecin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici