Les oranges ont intégré la nourriture quotidienne des européens depuis plusieurs siècles. Consommées fraîches, sous forme de jus, utilisées pour parfumer les pâtisseries et autres friandises, elles apportent une saveur unique pouvant s’avérer très addictive. Comportant des vitamines essentielles à la santé, elles fournissent également des oligoéléments essentiels à notre équilibre physiologique. Focus sur ce fruit vertueux et à la saveur subtilement rafraîchissante.

Elle vient d’orient

Les premières traces de culture d’orange sont retrouvées en Chine il y a 2200 ans. Ces fruits ont été apportées en Europe durant l’époque des croisades du XIè au XIIIè siècle de notre ère. Ils seront transmis par les perses aux arabes qui les transportent dans le bassin méditerranéen. Les premières cultures sont réalisées en Sicile avant leur expansion dans toute l’Europe, notamment en Espagne. Depuis, les sous-variétés se sont multipliées. Parmi celles-ci, la navelina. L’histoire de l’orange navel débute dans les vergers d’un monastère brésilien en 1820. Cette sous-variété est née à la suite de la mutation d’une orange douce, faisant apparaître un embryon atrophié d’un autre fruit sur sa partie supérieure générant une forme de nombril, d’où son nom de navel (nombril ou ombilic en anglais). Depuis, de nombreuses autres sous-variétés sont apparues notamment aux Etats-Unis avec la Washington Navel, mais également en Andalousie avec la naveline, provenant, elle aussi des Etats-Unis, à Riverside en Californie. L’orange navel est appréciée pour ses vertus nutritionnelles, l’absence de pépins et son goût très sucré. Elle est moins juteuse que ses cousines, ce qui fait qu’on l’apprécie surtout en table.

Elle génère 2 milliards de dollars de chiffres d’affaires

Si l’orange provient de l’orient, sa production est assurée essentiellement en occident. Le Brésil est le premier exportateur mondial d’orange, talonné de près par les Etats-Unis. En Europe, l’Espagne occupe la première place avec une production de 1,6 millions de tonnes chaque année, suivie de la Grèce avec une production de 400 000 tonnes. Au total, 50 millions de tonnes d’oranges sont produites dans le monde chaque année.

Il est important de signaler que le jus d’orange fait partie des 10 boissons les plus consommés au monde et du top 3 des boissons fraîches les plus appréciées. Au rayon des consommateurs, ce sont le Brésil la Chine et l’Inde qui occupent les trois premiers rangs, cumulant près de 35 millions de tonnes d’orange annuellement, ce qui représente 46 % de la consommation mondiale. Les américains occupent le premier rang des consommateurs de jus d’orange avec la Floride et la Californie.

C’est l’un des fruits les plus vertueux

Les 2 milliards de dollars de chiffre d’affaire qu’elle génère annuellement s’expliquent par les propriétés de ce fruit. En plus de son goût et de sa fragrance, elle comporte des éléments nutritifs essentielles pour notre santé, notamment la Vitamine C et les oligoéléments tels que le calcium et le magnésium. De plus, ce fruit est excellent pour la santé, car elle est pauvre en calories et stimule le système immunitaire. Des variétés comme l’orange salustiana sont les plus riches en matière de nutriments. Ainsi, la place de l’orange dans le top 10 des boissons les plus consommés au monde n’est pas le fruit du hasard.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici