La plomberie représente un domaine qui couvre en général plusieurs secteurs différents dans le bâtiment. On peut voir trois différentes spécialités qui entrent dans le domaine de la plomberie.

La plomberie sanitaire représente la distribution ainsi que l’alimentation en eau dans les maisons. C’est également un secteur qui peut être constitué de l’installation des appareils sanitaires, la production d’eau chaude ainsi que l’évacuation des eaux sales vers les fosses.

Le zingage représente l’évacuation ainsi que le captage des eaux de pluie comme la couverture ou les gouttières. Le chauffage central est une spécialité qui est également pratiquée dans la plomberie. En plus de l’eau, ce secteur fait appel à une énergie spécifique comme le gaz ou le fioul. Cela implique donc d’autres éléments essentiels qui sont assez difficiles à comprendre.

Tout savoir sur l’eau

L’eau qui est distribuée dans les ménages est potable. Mais elle peut être différente partout dans un pays. Pour que cette dernière soit considérée comme étant potable, elle doit suivre les normes européennes qui sont imposées à toutes les entreprises qui sont spécialisées dans la distribution. Cela dit, des taux de nitrates, de métaux lourds, de pesticides, de micro-organismes, … doivent être respectés de manière optimale.

Pour que les consommateurs puissent boire l’eau potable, les éléments qui sont dans cette dernière sont étudiés.

Si l’on parle de l’installation de plomberie, l’une des principes de l’eau à prendre en compte est sa dureté. Cette dernière peut dépendre de la nature du sol et elle peut donc être différente d’une région à une autre. Une eau qui est dure doit être composée d’un taux spécifique de sels de calcium et de magnésium, ce qu’on appelle également le calcaire. La dureté de l’eau est également appelée TH ou hydrotimétrique. Plus l’eau est dure, plus elle peut déposer des calcaires dans les tuyaux lorsqu’elle y passe ainsi que dans les appareils. Ce phénomène peut s’accentuer avec l’augmentation de la température de l’eau. Une pression trop faible de l’eau peut également augmenter ce dépôt de calcaires. Il est tout à fait possible de diminuer la dureté de l’eau avec des systèmes de filtrage spécifiques comme les antitartres ou les adoucisseurs.

Et une eau très douce peut entraîner des soucis de corrosion sur l’installation et donc nuire à la santé des consommateurs. Si vous souhaitez connaitre la dureté de l’eau qui arrive dans votre ménage, vous devez vous adresser à l’entreprise de distribution ou à un professionnel dans la Plomberie à Saint-Étienne . Ce dernier peut avoir les outils nécessaires pour tester la dureté de votre eau.

La pression et le débit de l’eau

La pression représente la force qui agit sur les tuyaux. Cette dernière est exprimée en bars et peut être mesurée avec un manomètre. Il est important de savoir que ce sont les compagnies des eaux qui fixent la pression du réseau. En général, cette pression est de 3 bars. Si cette dernière va au-delà de 3 bars, il est important de prévoir des réducteurs de pression en tête de l’installation ou au niveau des appareils de production d’eau chaude.

Le débit est tout à fait différent de la pression. Ce dernier est exprimé en litres par seconde et représente la quantité de l’eau pour un intervalle de temps déterminé. Vous devez prendre en compte du fait que le débit des canalisations dépend totalement de leur diamètre. Pour un usage domestique, le compteur doit être alimenté par une canalisation de diamètre suffisant. Cependant, en sortie de compteur, il est important d’employer le diamètre le plus gros. Ce dernier peut diminuer à chaque poste de puisage pour compenser les pertes de charge.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici