Un comble bien aménagé constitue une véritable pièce à vivre. Une bonne isolation du toit permet d’éviter les déperditions thermiques. Elle promet un confort inégal en toute saison. Pour isoler les combles aménagés, deux possibilités s’offrent à vous. Il s’agit de l’isolation par l’intérieur ou sous toiture et l’isolation par l’extérieur. Dans cet article, nous allons détailler cette deuxième technique d’isolation des combles. Une méthode avantageuse permettant de bénéficier des aides venant de l’État.

Les atouts d’une isolation des combles par l’extérieur

Isoler ses combles aménagés est un bon projet améliorant le confort de vie à l’intérieur. Pour ce faire, la technique par l’extérieur est la plus prisée et a plus conseillée par les couvreurs spécialisés. Certes, c’est une méthode plus contraignante et plus chère que l’isolation par l’intérieur. Par contre, elle présente quand même des atouts inégalables dans son principe même. En effet, l’isolation des combles  par l’extérieur offre une excellente performance thermique et acoustique. Les ponts thermiques sont très limités vu que ce type d’isolation est continu. Puis, lorsque vous procédez aux travaux proprement dits, vous n’avez pas besoin de vider toutes les pièces. Le chantier n’occasionne pas de poussières ni de déchets. De ce fait, vous n’êtes pas obligé de refaire votre décor d’intérieur lors de l’exécution des tâches. En choisissant la technique par l’extérieur pour les combles aménagés, vous maintenez la surface habitable. Il en est de même pour la hauteur sous plafond. C’est donc une véritable valorisation de votre habitation. Ensuite, la charpente et les poutres apparentes sont mises en valeur. Quoi qu’il en soit, sachez que cette technique requiert un retrait de la couverture en place. Le but étant d’assurer la pose des rouleaux ou des panneaux isolants avant la réfection totale du toit.

Les différentes méthodes d’isolation par l’extérieur

L’isolation des comblespar l’extérieur peut se faire par deux méthodes différentes. Premièrement, il y a le sarking qui est la technique la plus populaire. Son principe est simple. C’est de retirer entièrement la couverture et de mettre la charpente à nue. C’est après cela que vous devez installer les isolants. Il s‘agit des panneaux de bois couvert d’isolants qui suppriment les ponts thermiques et une autre couche posée sur la charpente. Au-dessus, le couvreur est tenu de fixer des chevrons et des contre-chevrons ainsi que des liteaux. De là, l’isolant ainsi placé sera bien enfermé. Une fois que c’est fait, vous procédez à la réinstallation de la couverture. En revanche, il est aussi possible de recourir à la méthode des caissons chevronnés. Une autre méthode d’isolation des combles aménagés par l’extérieur. Elle consiste notamment à installer des panneaux autoportants recouverts d’isolants avec une finition en sous face. Elle servira de décor du plafond des combles à la fin. Cette méthode est avantageuse, car les panneaux couvrent la hauteur de la pente du toit d’une traite. Puis, leur pose n’occasionne pas beaucoup de pannes. C’est une technique rapide à mettre en œuvre et qui permet ainsi de bénéficier d’un énorme gain de temps.

Les facteurs de variations du prix d’une isolation des combles

Certes, l’isolation des comblespar l’extérieur demande un coût. Par contre, les dépenses occasionnées ne seront pas nécessairement les mêmes d’un logement à un autre. Plusieurs critères entrent en jeu dans la définition du prix d’isolation des combles. Afin d’établir le tarif de votre chantier, le couvreur prendre en compte la méthode choisie. Cela peut être le sarking ou bien la technique des caissons chevronnés. En parallèle, il prendra également en considération le type d’isolant à mettre en place. En outre, il existe un grand nombre de matériaux isolants sur le marché. Leur choix dépend de divers paramètres, mais dépend aussi de la méthode adoptée. Votre sélection se porte essentiellement sur les laines minérales, les laines animales, les isolants naturels et les isolants synthétiques. La surface à isoler est aussi à considérer lors de l’évaluation du coût de l’isolation des combles. En revanche, la quantité de matériau isolant à installer varie selon la superficie des combles. De même, le prix augmentera aussi suivant le volume d’isolant nécessaire. Avant d’effectuer l’isolation, l’état de la charpente sera aussi vérifié. Une charpente en mauvais état demande une remise en état parfaite. Si vous ne réalisez pas cette réparation alors que votre charpente est endommagée, vous risquez gros. Il sera possible que votre isolant se dégrade rapidement. Ce qui induira de nouveaux travaux d’isolation. De là, votre dépense pour l’isolation s’élèvera aussi.

Les aides pour réduire ce tarif

Afin de réduire le prix global de votre projet, des aides s’ouvrent à vous. Il s’agit des appuis de financement destinés pour les ménages souhaitant réaliser des travaux d’isolation des combles aménagés. Ce sont notamment la prime énergie de total, le crédit d’impôt pour la transition énergétique et les aides de l’ANAH. On peut aussi énumérer les aides locales, régionales ou départementales et le taux de TVA réduit.  Ces aides sont accessibles sous des conditions diverses. Ce sont les plafonds de ressources, le nombre de personnes composant le foyer, le niveau de performance des isolants, etc. Pour savoir si vous êtes éligibles à ces dernières, il faut se renseigner amplement. Vous pouvez visiter un site spécialisé ou rejoindre votre mairie pour vous informer. Quoi qu’il en soit, ces aides sont avantageuses et permettent une économie considérable lors de votre isolation des combles. Pourtant, sachez aussi que l’éco-prêt à taux zéro est aussi une aide financière appréciable. Il amortit largement le paiement des travaux de rénovation énergétique. Il vous permet d’éviter les frais de crédit traditionnellement attribués à l’emprunteur. Par conséquent, le coût de l’isolation des combles par l’extérieur est un investissement important. Mais, une fois réalisées, ces tâches présentent des effets plus que bénéfiques et réels. Vous verrez les finalités impactées sur votre facture énergétique annuelle. Cette dernière qui sera réduite grandement après une bonne isolation des combles aménagés. Sachez ainsi que la technique par l’extérieur regorge de nombreux atouts. Elle ne perturbe pas votre quotidien et n’encombre point votre logement. Quels que soient vos supports, vous trouverez toujours des systèmes adaptés pour une isolation parfaite. Il suffit juste de bien étudier le plan technique pour éviter les mauvaises surprises.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici