Chien de traîneau : comment profiter de cette activité ?

0
274

Vous souhaitez découvrir les plaisirs de la glisse avec les chiens de traîneau ? Mettez le cap sur le Vercors, dans le sud-est de la France, un vaste terrain de jeu où vous pourrez faire une randonnée avec ces animaux, apprendre la conduite d’attelage et partager des moments de complicité avec des mushers et des huskies.

Balade en chien de traîneau : choisissez la bonne saison

Y a-t-il une bonne saison pour faire du chien de traîneau ? Que ce soit pour des randonnées en hiver, de douces balades printanières, des virées estivales ou des excursions en automne, chaque saison est la bonne pour une aventure dans la nature avec ces animaux. Comme on peut le voir à cette adresse, il existe de nombreuses activités à pratiquer en chien de traîneau (husky-kart, cani-raquettes, rencontre avec la meute, etc.). Vous pouvez les pratiquer sur les plaines, les pistes et les chemins du Vercors. Vous découvrirez également des hébergements insolites qui vous permettront de passer d’agréables nuits lors de votre excursion dans ce coin de paradis.

Faites du chien de traîneau à n’importe quel moment de l’année

En hiver, la neige est abondante et les paysages sont à couper le souffle. C’est une période propice pour faire du chien de traîneau dans le Vercors. Par sa géographie et ses vastes étendues de nature, ce territoire se prête volontiers aux balades avec ces animaux. Sauvage et brut, il abrite des trésors naturels et des décors de carte postale, de quoi rendre agréable votre randonnée. En été, un baptême sur les pistes forestières du Vercors permet de faire le plein de sensations en pleine nature. Embarquez alors à bord d’un attelage tiré par des huskies et partez découvrir de magnifiques endroits dans une ambiance du Grand Nord. Vous pourrez ainsi visiter le parc naturel du Vercors, le jardin des fontaines pétrifiantes et la grotte de Choranche.

Partez à la découverte de décors de carte postale

Entouré de montagnes, le parc naturel du Vercors offre de nombreux panoramas que l’on peut découvrir, quelle que soit la période de l’année. Ce site incontournable propose également aux visiteurs une immersion totale dans la vie des trappeurs. Le jardin des fontaines pétrifiantes est un site naturel et féérique qui permet de découvrir des plantes rares dans un magnifique décor de bassins et cascades.

La grotte de Choranche, quant à elle, est mondialement connue pour ses nombreuses stalactites fistuleuses. Découverte en 1897, elle abrite aussi deux rivières souterraines et un étrange animal : le protée anguillard ou salamandre des grottes. Ainsi, toutes les saisons sont bonnes pour parcourir les coins et recoins du Vercors en chien de traîneau. Prenez toutefois le soin de contacter des agences spécialisées qui proposent des prestations de qualité, de nombreuses activités et des sorties à toutes les périodes de l’année.

Comment approcher les chiens de traîneau ?

En général, les mushers attachent leurs chiens de traîneau pour la sécurité des invités ou des touristes. Même s’ils sont sociables, éduqués et entraînés, ces animaux peuvent se montrer réticents s’ils se sentent menacés, quelle que soit la race. Pour vivre pleinement cette activité, il faut comprendre ces animaux et décoder leur langage corporel. Pour cela, vous devez nécessairement les approcher. Pour y parvenir, la première visite qui permet le contact avec ces animaux doit toujours se faire en présence de leur maître.

Ensuite, il est conseillé de les approcher de profil, lentement, sans faire de gestes brusques. Ayez un regard indirect en gardant vos distances. Si vous fixez le chien droit dans les yeux de manière insistante, il pourrait considérer cela comme une provocation. Accroupissez-vous si possible pour paraître plus petit et moins menaçant pour l’animal. Tendez alors calmement votre main en direction du chien et laissez-le faire. Si tout va bien, il s’approchera et se laissera caresser. Lorsque vous approchez un chien nordique, évitez d’arriver bruyamment, de venir de face ou par derrière. Ne faites pas de grands gestes et maintenez une distance pour ne pas l’effrayer.

Quelles sont les différentes activités à faire avec des chiens de traîneau ?

Quelle que soit la saison, les mushers proposent diverses activités à pratiquer avec leurs chiens de traîneau, notamment :

  • la cani-raquettes,
  • le husky-kart ou cani-kart,
  • l’enseignement à la conduite d’attelage,
  • la rencontre avec la meute…

La cani-raquettes est une randonnée en raquettes avec un animal. En plus de pratiquer une activité sportive, cela permet de créer une complicité avec l’animal. Durant l’été, vous pouvez pratiquer le cani-kart, une sorte de kart pour chien. Confortablement installé dans un engin non motorisé et équipé de roues, vous irez à la découverte des paysages du Vercors. Si vous souhaitez vous mettre dans la peau d’un musher, vous pouvez apprendre à conduire un attelage de chiens de traîneau. On vous expliquera les bases essentielles avant de vous donner les rênes. Enfin, vous pouvez rencontrer la meute afin de mieux connaître ces animaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici