De nos jours, un grand nombre de dispositifs de détection de métaux sont disponibles sur le marché. Ceux-ci sont utilisés dans le cadre d’usage personnel et/ou professionnel.

Ainsi, il existe le detecteur de metaux utilisé dans le domaine de la sécurité, dans les aéroports (afin de détecter les armes transportées par certains passagers dans un avion), le detecteur de metaux utilisé dans les loisirs pour détecter des objets enfouis, et les détecteurs utilisés dans le domaine médical, militaire et archéologique.

Les caractéristiques des détecteurs de métaux

Appareil fonctionnant suivant le phénomène physique de l’induction magnétique, le detecteur de metaux est un dispositif qui permet de localiser les objets métalliques.

Le detecteur de metaux utilisé dans le domaine des loisirs est caractérisé par une bobine émettrice, une bobine réceptrice, un processeur et par un tableau de bord (comprenant : un potentiomètre de discrimination ; un syntoniseur ou potentiomètre de tuner ; une fonction de seuil ferreux/seuil sonore ; un potentiomètre de volume, de sensibilité ; un galvanomètre ; un bouton d’enregistrement de fréquence de détection ; un haut-parleur ; une prise jack, un indicateur de batterie faible ; une canne et un pinpointer utilisé pour localiser de façon précise l’objet à détecter).

  • La bobine émettrice : celle-ci est traversée par un courant électrique alternatif sinusoïdal et génère un champ magnétique autour d’elle.


  • La bobine réceptrice : c’est elle qui réagit au champ magnétique émis par les courants de Foucault (suite au passage d’un objet métallique dans le champ magnétique induit par la bobine émettrice). Ensuite, la bobine réceptrice produit un courant électrique présentant un décalage de phase par rapport au courant électrique de la bobine émettrice.



  • Le processeur : pour détecter les objets, le processeur analyse l’intensité du courant créé et le décalage de phase. Cette analyse lui permet d’apprécier la taille, la profondeur et la conductivité de l’objet détecté.


  • La fonction pinpoint utilisée pour déterminer la localisation précise de l’objet à détecter. Cette fonction concerne seulement les détecteurs les plus modernes. Il existe aujourd’hui sur le marché, le pinpointer utilisé pour localiser de manière exacte l’épicentre de l’objet détecté.

Par ailleurs, selon le principe de fonctionnement, on distingue plusieurs types de detecteurs de metaux à savoir : les détecteurs de métaux à battement de fréquence, le détecteur à induction pulsée, le detecteur de metaux à très faible fréquence et le radar à pénétration de sol. Les détecteurs sont également classés en détecteurs manuels et en portiques de détection de métaux. Pour en savoir pus, vous pouvez également cliquer ici.

L’utilité des détecteurs de métaux

Les détecteurs de métaux présentent plusieurs avantages en fonction du domaine d’utilisation. En effet, le detecteur de metaux utilisé dans le domaine militaire, dans les aéroports répond aux besoins sécuritaires. Ainsi, les détecteurs de métaux utilisés pour le déminage militaire permettent aux unités de se frayer un chemin dans un champ miné et de sécuriser un espace militaire où des mines ont été cachées afin de rendre cet environnement accessible et sans danger.

Par ailleurs, les détecteurs de métaux font également l’objet d’un usage professionnel dans les loisirs pour la recherche d’objets enfouis. Ici, l’objectif fondamental est la mise à jour des objets métalliques enfouis dans le cadre d’une fouille programmée et la vérification durant une fouille préventive.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici